Pour cette période estivale (voire caniculaire ces derniers jours!), j’ai eu la chance grâce à Estelle BECU (Community Manager de KALENJI Running) de pouvoir tester une tenue complète pour l’été 2018, que ce soit pour mes sorties d’entraînements ou bien pour mes quelques compétitiond prévues au programme.

Une belle dotation, jugez plutôt :

 

Le Tee Shirt de Running Kiprun porte dossard

 

Le cuissard de Running Kiprun sans coutures

 

Les chaussettes Kiprun de compression

 

Et enfin la célèbre Kiprun Fast

Soit une tenue complète très performante pour un prix total de moins de 135€, ce qui n’est même pas aujourd’hui le prix d’une paire de running de « marque »!!!

Les conditions du test ont étés réalisées sur plus de 400kms, entraînement et compétitions confondues. Ces dernières ont étés :

Un 10kms sur route et chemins (Par Guès et par Monts à Bétète en Creuse) : uniquement les Kiprun Fast

Un 23kms sur route autour du Lac de Vassivière en Creuse toujours : la tenue complète

Un Marathon en Bretagne (Les étoiles de la Baie) sur route, chemins et final sur la plage : uniquement les Kiprun Fast

Ces 3 épreuves ont la particularité d’être plutôt vallonnées, ce qui impliquait de nombreuses relances mais aussi de belles parties plates pour attaquer plus fort à certains endroits. Dernière précision d’importance, il faisait aussi à chaque fois très chaud.

Avant de rentrer un peu dans le détail de chacun des produits, je dois dire que leur point commun reste avant tout le CONFORT!

Vendu au prix de 19,99€, ce tee-shirt porte dossard est une vraie révolution de part son idée d’insérer le précieux sésame dans une poche cousue directement sur la partie ventrale même si cela fait déjà quelque temps qu’il est commercialisé. Très léger et très confortable, il évacue naturellement la transpiration et sèche très vite grâce à une zone aérée dans le dos. Un composant spécial et innovant encore limite effectivement les frottements et les saignements qui en découle au niveau des tétons. Petit regret : qu’il n’y ai pas plus de coloris!

Passons maintenant au cuissard.

Cette véritable seconde peau est vendu 20€ ce qui en fait un incontestable leader du qualité prix inégalable. Conçu sans coutures, il est véritablement fait pour être oublié en course ou à l’entraînement. J’avoue que j’ai été conquis par le produit et pourtant des cuissards comme celui là j’en ai quelques uns à la maison. Il peut être porté comme cuissard ou sous un short comme sous-vêtement un peu comme les footeux. Le procédé ‘SEAMLESS’ (tricotage en une seule pièce) est fait pour améliorer le confort lorsqu’il est porté. Idem pour le coloris : pourquoi toujours noir?

Les chaussettes de compression en mode flashy (Yes!) vendues au prix plus que raisonnable de 25€ soit à peu près 60% moins cher de ce qui se fait sur le marché aujourd’hui sur le marché pour des performances quasi identiques. Conçues pour diminuer la fatigue en course, elles sont très agréables à porter même par fortes chaleur ce qui n’est pas évident à croire surtout quand il fait bien chaud. Très confortable aussi avec un très bon maintien dans la chaussure, elle est faite exclusivement pour être utilisée en courant et non pas en récupération. Pas d’odeur non plus très prononcée après utilisation à moins de les gagrder 3 semaines sans les laver bien sûr 😉

En conclusion de cette partie textile, il est évident de noter que Kalenji reste au plus haut niveau du rapport qualité/prix sans égal aujourd’hui sur le marché. Des produits de plus en plus techniques et performants grâce à la recherche Kalenji qui développe sans arrêt de nouveaux produits.

Passons maintenant au dessert avec les Kiprun Fast!

Pour même pas le prix d’une paire de running de « marque » en solde, vous avez un superbe outil pour vos  entraînements dynamiques ou pour vos compétitions jusqu’au marathon. Qu’il est loin le temps des premiers modèles qui souffraient d’un déficit d’image et de conception! Enfin un vrai modèle de route dont j’ai l’impression déjà de ne plus pouvoir me passer tellement je suis bien dedans. Légères (mais pas trop!) 280g pour du 43 comme moi, un drop très élevé certes (10mm) mais c’est plutôt un plus pour ma foulée de gros gorille. Pour l’amorti, il y a toujours le célèbre Donuts (K-Ring) accompagné par la semelle intermédiaire Kalensole qui en plus restitue l’énergie à plus de 25% sur une durée de vis annoncée de plus de 1000kms.

Pour l’instant j’en suis à plus de 400 bornes avec et l’usure n’est quasiment pas visible contrairement à des modèles beaucoup plus chers style Adidas Boston ou New Balance zante 3 qui sont aussi des compagnons de route mais à près de 150€ ce qui fait toute la différence!

En détail, les caractéristiques techniques de la chaussure :

DROP de 10 mm.
AMORTI

K-ring : Le K-ring est un concept exclusif d’amorti arrière, au niveau du talon se présentant sous la forme d’un anneau. Le vide au milieu permet la dispersion de l’onde de choc.

Kalensole : une mousse EVA utilisée sur la semelle intermédiaire, 3 ans de travail pour aboutir à une composition exclusive qui permet une amélioration de l’amorti de 34%, un renvoi d’énergie +25% et une meilleure stabilité à la température et une durabilité jusqu’à 1000km.

ADAPTEE A TOUT TYPE DE FOULEES

K-Only : Concept exclusif Kalenji qui permet à nos chaussures de convenir à toutes les foulées grâce à une mousse plus dense située sous le premier métatarse.
Ce concept innovant résulte d’une étude de 6 mois menée auprès de 372 coureurs par le Luxembourg Institute of Health*. Après 12 558 séances d’entraînement, 12 094 heures de pratique, 116 723 km, l’étude a démontré que le concept K-Only convenait à tous les types de foulées, qu’elles soient pronatrices, neutres ou supinatrices.

RELANCE

Up’bar : Pièce en TPE (Pebax®) située sous la semelle pour favoriser le dynamisme (la relance) de la chaussure.

SEMELLE INTERIEURE

Semelle préformée réalisée dans une mousse en PU (polyuréthane) alvéolée pour plus de confort.

Nouveautés 2018

Nous avons amélioré le modèle 2017 pour améliorer son confort, son adhérence et sa résistance :
– nouvelle semelle intérieure pour plus de confort
– nouvel Upbar pour limiter les bruits
– nouvelle semelle plus adhérente sur des surfaces humides

En conclusion (et sans langue de bois) je crois que vous avez bien vu tout au long de cet article que les points forts de tous ces produits sont avant tout le confort, mais aussi et surtout comme souvent avec Kalenji et de plus en plus : l’excellent et incomparable rapport qualité/prix.

Le point faible (même s’il se réduit comme peau de chagrin) c’est le déficit d’image pour les Kirprun Fast qui voudrait presque nous faire croire que ce qui n’est pas cher n’est pas bien.

arrow