J’avoue, je peux bien le dire maintenant, que j’appréhendais fortement cette course car avec le peu de préparation sérieuse que j’avais (à peine 300 kms depuis le début 2013!)il était difficile de prétendre faire une perf extraordinaire!

Olivier, le coach de Runners, avait même fixé la barre à 1h27′ c’est dire!
Moins d’une heure trente me comblerait amplement même si je n’y croyais pas trop.

Arrivés assez tôt (8h45 pour un départ à 10h30), nous récupérons nos dossards du jour avec le tee-shirt offert en cadeau.

Il est à souligner que cette course parrainée par le Lion’s Club reverse intégralement tous les fonds obtenus par les inscriptions à un projet caritatif d’envergure.


Petite photo sympa avec nos amis juste avant le départ!

10h15, nous partons nous positionner dans le peloton. Ici, pas de stress, de sas (juste des panneaux indicatifs fixés sur les arbres) et encore moins de bousculade comme sans doute il y en a eu à PARIS.

Petit salut au très sympathique Fred BROSSARD et puis c’est le départ!

Objectif 4’15 du km à tenir le plus longtemps possible (jusqu’à la fin serait bien pour faire mes 1h30′!)

4’05″/4’03″/3’58″/4’10 » ça va vite, très vite (trop sans doute!) mais je décide de garder ce rythme quand arrive la 1ère montée d’une terrible côte d’un km!

J’ai été surpris faut le dire comme beaucoup d’autres en entendant les râleries collectives car je n’avais pas voulu me renseigner sur le parcours avant.
4’22 » pour monter, ça fait mal mais bon la descente est salvatrice et finalement je n’ai perdu que peu de temps.

Le reste de la 1ère boucle d’un peu plus de 10kms est très roulante et je garde une bonne allure : 4’03″/4’04″/3’57″/4’05″/4’08 » pour un passage aux 10kms en 41’05 » soit 1’25 » d’avance sur mon but du jour!

4’06″/4’07″/4’08 », j’ai pourtant l’impression de fléchir mais il n’en est rien finalement!

C’est le moment où mon GARMIN me lâche, mémoire saturée, je continue donc à l’aveugle la 2éme montée. Je prends une grande claque cette fois avec les cuisses qui brulent un max!

Heureusement, je ne suis pas le seul, et je ne suis même pas doublé.

Je m’accroche dur maintenant en restant seul en poursuite comme souvent. Les positions restent figées et je rendre dans le parc final sans savoir où j’en suis quand je vois, à ma grande surprise, affiché 1h27′!!!

Je sprinte alors pour dépenser mes dernières forces et grappiller quelques secondes pour finir en 1h27’15 »!!!

(1h27’30 » officiel et 1h27’17 » réel!)


Béatrice finira elle en 1h48″ bien en deçà des 1h50′ prévues, ce qui veut dire que si ce Semi Marathon avait été qualificatif aux Championnats de France, on y serait allés tous les 2, dommage!


Petite photo (très attendue!) avec Fred avant de se tourner vers les prochains objectifs (Ecotrail 30kms le 16 Mars, puis PARIS le 7 Avril et LONDRES le 21), pas le temps de gamberger où de s’assoir sur des lauriers.

arrow