creuse

 

Parti pour acheter une petite maison là où je suis né, j’avais noté cette course pour m’évaluer par rapport aux autres V2 dans l’optique du Challenge “Centre Nature” que je souhaite faire au complet cette année.

hEn plus ce trail me permettait de retrouver plusieurs amis sur place : Marie Jeanne Simmon (Coureuse d’Ultra et ex organisatrice du Marathon de La Creuse : 1 seule édition en 2009), Patrice Mahaut (Organisateur des Foulées de Lépaud) et mon pote CLM Williams Guillot (coureur entres autres de la Lyon-Sainté- Lyon 150kms en 2013!)

Dimanche matin 7h, je me lève comme d’habitude 3h avant pour bien digérer mon petit déjeuner. Dehors, il fait froid (3°) et la pluie tombe doucement mais sûrement, pas de quoi donner envie d’y aller!

8h15, je pars … seul pour un quarantaine de minutes de route, direction Aubusson!

9h, j’arrive. Déjà une vingtaine de traileurs en tenue sont déjà arrivés, Marie Jeanne est aux inscriptions. Pour une fois elle ne court pas, elle qui a enchaîné 6170kms en 2013!

1625568_10203248879810730_1916527017_n

 

Avec Will

Le temps d’une discussion brève et je repars me préparer quand je croise Williams et Patrice déjà prêts à partir (Will est même affûté comme une lame de rasoir, en préparation du Marathon de ROME!)

Petit échauffement, le temps d’analyser le parcours et ses principales difficultés, même si ici on est loin du Mont Blanc.

Trail St Valentin 1

150 coureurs au départ (90 solos ainsi que 12 duos sur le 14,5kms, et seulement 51 sur le 23,7!)

Il fait un temps quasi idéal pour courir un trail contrairement à l’an passé où la neige était bien présente. Malgré tout les pluies abondantes des derniers jours ont bien noyés les chemins et il ne faut pas s’attendre à rentrer tout propre à la maison.

10h : le départ est donné!

Le passage d’une passerelle 50m après calme les ardeurs du peloton, mais ici aucun stress, aucune râlerie, l’ambiance est bonne enfant.

Rapidement, la 1ère côte se présente et c’est là qu’involontairement j’abandonne mes copains Will et Patrice (qui fait le 14) alors que je n’avais pas du tout l’impression d’aller vite.

Les chemins sont très gras et l’eau est présente en abondance, pas question pour moi d’hésiter comme certains, vaut mieux être trempé dès le départ histoire de s’habituer au frais.

4éme km, les deux courses se séparent et tout de suite les écarts sont considérables avec ceux de devant. Je me retrouve très vite avec un coureur Creusois avec qui je vais vite sympathiser.

Nous allons faire plus de 10kms ensemble en échangeant sur les difficultés de la course et prenant chacun notre tour le tempo pour revenir sur les concurrents de devant.

Passage de rivière, boue jusqu’au cuissard par endroits, nous sommes vraiment dans un vrai trail et les paysages sont magnifiques, vraiment.

Nous sommes 5 maintenant puis, dans une grande descente : 2!

La grosse difficulté se présente sous la forme d’une côte assez violente de plus d’un km. Je suis seul et je suis obligé de marcher!

Les puls dépassent les 200 (209 exactement!) mais j’ai beau me retourner, le trou est fait! Je suis parti et je dois gérer seul la situation. Ne connaissant pas du tout le parcours, j’ai peur que les chasseurs aient enlevé les rubalises (comme il a été dit au brief ce matin).

Je suis bien et je ne cherche pas du tout à accélerer. Je me régale vraiment : passage de gués, ponts, viaduc pour finir en bord de rivière où le niveau de l’eau est important!

Il reste à peine 3 kms quand je chute assez fort sur l’épaule, mais plus de peur que de mal.

Je rattrape un duo à l’agonie pour finir à même pas 200m du concurrent )qui me précède.

Trail St Valentin 2014

19éme/51 en 2h06’30 pour 23,7kms et donc (je le saurais après, 1er V2/8)

Une douche bien chaude (assez rare pour le souligner), la remise d’un gâteau Creusois et un bon pour un séjour à la montagne à moitié prix (comme prix du coureur venant du plus loin) et il est déjà temps de repartir .

Un superbe trail à recommander vraiment!

Voilà, je suis prêt pour la suite de ma saison Creusoise maintenant que l’on a un camp de base sur place, en espérant éviter les blessures.

30 Mars : Ecotrail de PARIS 50kms avant puis,

6 Avril : Trail de GLENIC 13kms avec, pourquoi pas une 1ère victoire sur le Challenge Centre Nature 2014 en V2!

arrow